Accueil du n°13

De gauche à droite: Carole Colin (cln), Alice Heinke (alh), Léon Delarue (led), Ophélie Sou (ops), Marine Debiais (mad), Alice Le Grix (ali), Léna Couffin (lec), Laura Neidmann (und), Floriane Bouret (flb), Camille Poulhès (CaP), Lise Valem (liv), Chloé Delahaye (clo), Heidi Chappé (hch), Jasmine Bouguerouche (amc), Alina Rebmann (arn), Sarah Bronsard (sab), Luise Steidtmann (lus), Chloé Pierrard (chp), Marie Suhm (mcs), Sophie Krüger (sok), Vojtech Muska (vom), Félicité Simonet (fet), Paula Mörke (pcm), Anna-Maria Chrystoph (amc), Laura Ablancourt-Maynard (lam).

Pas sur la photo: Katharina Schmidt (kas), Sylvia Pallast (sil), Aurore Jaillet. Formery (cof), Larissa Clayer (lac), Houda Slimani (hda)

La rédaction du n°13 vous souhaite la bienvenue !

 

La rentrée 2019, quelle aventure ! Retour à la vie étudiante, aux petits cafés, aux soirées au bar du Repaire, aux balades dans les plus beaux endroits de la rive gauche, un déménagement à Nation qui devient certain pour 2020, et la foule d'expériences inoubliables d'un groupe d'étudiants assurent la continuité de la revue du département d’études germaniques de Paris 3. Ce nouveau numéro, réalisé par une équipe franco-allemande, vous présentera les traditionnelles rubriques de la revue comme "Rubriques" ou encore "Alumni" et un dossier dédié au Quartier Latin à travers différents contenus, que ce soit texte, vidéo, audio ou image.

 

Dans les rubriques classiques, le fameux Qui suis-je ? attend vos réponses, le Livre présente le travail de Jean-Louis Gorget et Guillaume Robin, Lettre de est toujours au rendez-vous, etc. Votre attention retiendra peut-être également la présence d’un carnet de voyage, publié en partenariat avec le Séminaire étudiant franco-allemand à Weimar sur la « jeunesse ». Ajoutons encore que la nouvelle bibliothèque de Nation mérite toute votre considération. Et si votre soif n’est pas encore étanchée, de nombreux autres articles sauront certainement satisfaire votre curiosité.

 

Cependant, le numéro 13, s’il représente la poursuite des aventures de la revue asnières-à-censier.fr, signe également la fin de la Sorbonne-Nouvelle au Quartier Latin. Notre équipe vous propose d’aller une dernière fois à la rencontre de ce quartier qui sut déchainer les esprits, inspirer les artistes et enivrer les étudiants.

 

 led